top of page
Image d’iOS.jpg

Balbuzard

®

La boite de vitesse Sabre no.1

- Le levier de vitesse du Balbuzard tire son origine d’un sabre d’abordage forgé à même mon imagination, chauffé à blanc dans l’âtre où brûle l’ambition de créer ce qui ne se fait pas.

- À ma connaissance, l’utilisation d’un objet inspiré de l’Histoire à des fins mécaniques est une première dans le monde du camion.

Galerie photo no.2

- Voici une panoplie de photographie du Balbuzard pour but de nourrir votre curiosité et votre intéressement. 

Finition

.02

Présentation

.01
b11.jpg
L'histoire no.1

- Ce projet naît de l’association de deux personnes aussi folles l'une que l'autre!

C’est une aventure qui débute en 2018, lorsqu’un féru d'histoire et passionné de camions rencontre un artiste multidisciplinaire accompli et inclassable. Le premier assure le financement privé, tandis que le second apporte le génie créatif et le talent tous azimuts nécessaires à la concrétisation de l’œuvre.

E165B01D-3086-4212-AD06-AFF8378AA178_1_1
L'histoire no.2

- Baptisée Balbuzard par le propriétaire, en l’honneur de l’aigle qui plonge du haut des airs pour fendre la surface des eaux boréales, cette ambitieuse réalisation présente un extérieur aux lignes épurées et un intérieur soigné, élégant, fonctionnel et inspiré des vieux gréements en bois du 18e siècle. Imprégnée à la fois de l’esprit corsaire et de l’ingéniosité technologique moderne, elle témoigne de nombreux voyages à travers les disciplines techniques, ainsi que d’une étonnante maîtrise des matières.

L'histoire no.3

- Comme bien des périples, c’est le résultat de maints sacrifices personnels et professionnels, une traversée où le créateur doit en tout temps accepter les contraintes, ajuster son allure et contourner les récifs sans perdre le cap. À partir d'une simple esquisse tracée au crayon et après deux années d’acharnement et de souffrance mentale et physique, à jongler avec les idées, les matériaux, les machines électriques et les outils traditionnels, l’œuvre est devenue monumentale.

 

 

b16_edited.jpg
D7312969-4871-45B9-AE5D-812DE08D60B6_1_1
L'histoire no.4

- Ces photos et vidéos qui, malheureusement ne remplaceront jamais le contact physique, laissent entrevoir pourquoi il faut parfois s'oublier pour se laisser torturer par la frénésie créative, pour atteindre la destination rêvée, une fin adéquate, la plus fidèle possible à la vision poétique et aux émanations du subconscient...

 

bottom of page